[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > Compilation > The WARNING COMPILATION

The WARNING COMPILATION

Universal Warning

septembre 2002, par Nicolas Pelletier

Ce jeune label de Pennsylvanie se spécialise dans le indie-rock et le hard-core, si on se fie à cette compilation parue récemment. On navigue entre le rock vaporeux des Fakebomb dont les pièces s’enlignent vers le Radiohead des derniers temps (surtout "Spearhead"), et le hardcore hurlé de Sadaharu, en passant par le hard-ska des dynamiques No on 15 dont les cuivres sont les seuls instruments originaux présents autres que les guitares-basses-drums habituels au gros rock. Dans la section des belles découvertes, je me dois de souligner l’explosif et mélodique rock de The Jazz June ainsi que le post-rock guitarisé à la Fugazi de The Covert Agency, deux nouvelles formations dont j’ai envie d’entendre davantage de matériel grâce à cette compilation. Le format utilisé de deux chansons par groupe est intéressant puisque ça permet à l’auditeur découvreur d’identifier les groupes capables de produire au moins deux bonnes chansons (pas qu’une) et de chercher davantage de leur matériel (les chances sont bonnes que les autres pièces seront de la même qualité !) alors qu’on se tanne moins des groupes plus désagréables. Bien qu’assez segmenté dans un rock généralement puissant où les guitares sont en avant-plan, la Universal Warning Records offre une belle diversité d’artistes d’un intéressant calibre puis une bonne et stable qualité d’enregistrement tout au long de la compilation, ce qui n’est pas nécessairement évident. NP

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0