[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > C > MALCOM CATTO

Popcorn Bubble Fish

MALCOM CATTO

(Mo’ wax)

janvier 2002, par Stéphane Martel

Même si on a remarqué le nom de Catto aux côtés de grosses pointures comme les Breeders, Primal scream et Spacemen 3, cet éclectique premier album, entièrement instrumental, demeure un mystérieux point d’interrogation. Difficile de décrire précisément où s’en va la musique de monsieur C. Le titre et la pochette donnent un aperçu pas totalement faux du contenu : enfantin, innocent et peut-être parfois même un peu simpliste. On peut parler de monsieur C, roi du bidouillage sonore, qui puise son inspiration autant dans le rock, le hip-hop, le funk, le drum & bass, le jazz, le dub, le trip-hop... Alouette. On peut aussi parler du manque d’âme et de profondeur de "Popcorn bubble fish", de l’amalgame expérimental parfois lourdaud et maladroit, des pièces qui ne vont généralement nulle part et de la fin abrupte de certaines, qui laisse un étrange goût amer dans la bouche. Ce cocktail molotov sonore qui, plus souvent qu’autrement, se transforme en un pétard mouillé, se veut davantage un "trip" bruitiste strictement personnel, qu’un véritable album de compositions. Certainement intéressant comme approche, le résultat l’est relativement moins par contre. Entre la batterie endiablée, la cavalcade de claviers désuets et la fine pluie de guitares, les mélodies se font rares. Apparamment, DJ Shadow s’intéresse à lui. Le mariage risque de créer quelques étincelles. Adéquat comme musique d’ambiance pour un 5 à 7 mouvementé, mais globalement un exercice chaotique, décousu et finalement insatisfaisant. (6/10) SM
- Desc. : Electronica bruitiste
- R.S.V.A. : Captain Beefheart, Aphex Twin, Autechre

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0