[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > C > CROCODILES

Summer Of Hate

CROCODILES

Fat Possum

vendredi 12 juin 2009, par Jean-François Rioux

(4.5/5) Sans aucun doute influencé dans leur adolescence par les mythiques Jesus & Mary Chain, le duo de San Diego signe son premier long jeu sous la bannière de Fat Possum. La formation a fait parler d’elle quand No Age a décidé d’y insérer le mini album auto produit du duo dans leurs meilleures parutions de 2008.

Les influences sont nombreuses : un rock n’ roll sale, shoegaze et légèrement psychédélique. I Wanna Kill accroche très rapidement son auditeur et donne immédiatement la couleur de leur premier album. Par la suite, les tubes s’enchaînent et vous emportent sans pitié. Malgré le nombre de musiciens, la musique n’en est pas limitée pour autant. On y entend de la guitare accompagnée de son mur de distorsion, de la batterie, de la basse, des claviers ainsi que la voix du chanteur qui est quelque peu transformée par des effets. La sonorité de Summer Of Hate penche ironiquement vers un lo-fi de très bonne qualité. Les 34 minutes passent très rapidement si ce n’est des quelques longueurs ici et là où les interludes noisy semblent interminables (la fin de Flash Of Light, le début de Young Drugs).

Crocodiles est une belle surprise dans ce paysage estival qui s’annonce peu reluisant. Summer Of Hate en surprendra plus d’un et se fera rapidement connaître. C’est un disque original avec une vieille recette.

- Desc. : Indie-new wave/Shoegaze
- R.S.V.A. : Wavves, Jesus & Mary Chain, Warlocks

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0