[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > C > CONDO FUCKS

Fuckbook

CONDO FUCKS

Matador

dimanche 26 juillet 2009, par Phil Lambert

(1.5/5) La biographie de Condo Fucks sur le site de l’étiquette Matador Records mentionne que le trio originaire de New London au Connecticut revient à l’avant-scène après plusieurs années d’absence pour finalement faire paraître Fuckbook. En fait, tout cela n’est que foutaise et ce qu’il faut savoir, c’est que derrière Condo Fuck se cachent les membres du quasi mythique groupe originaire de Hoboken au New Jersey, Yo La Tango. Fuckbook consiste en un album entièrement composé de reprises, dont le titre rend hommage à l’album Fakebook paru par le même trio en 1990 (on dira ce qu’on voudra, il faut être plutôt prétentieux pour se faire propre hommage).

L’évidence laisse croire que le groupe ait pris plaisir en reprenant ces chansons popularisées par certaines des légendes du rock garage, parmi lesquelles on dénombre les Troggs, Slade, The Kinks, Richard Hell et autres. Musicalement, par contre, l’ensemble reste linéaire, fade et pratiquement hors d’intérêts. Le côté brouillon, qui prouve que la troupe possède un enregistreur quatre pistes et qui transforme Sebadoh III en chef-d’œuvre d’ingénierie sonore, n’empire que cette impression d’entendre le même morceau continuellement. Bien que certaines chansons demeurent réussies (on pense à What’cha gonna do about it (écrite par The Small Faces) ou aux Shut Down (partie une et deux) des Beach Boys (qui n’ont rien à voir avec le rock garage)), la redondance s’installe rapidement en cours d’écoute.

Cet intermède qu’est Condo Fucks décevra peut-être les inconditionnels de Yo La Tango. Par contre, ceux-ci n’auront à patienter que quelques mois, puisque le groupe devrait lancer un nouvel album en septembre.

- Desc. : Rock Garage Lo-Fi
- R.S.V.A. : Yo La Tango, Boyracer, M.O.T.O.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0