[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > C > COLISEUM

Parasites EP

COLISEUM

Temporary Residence

mardi 19 juin 2012, par Nicolas Pelletier

(2/5) Ce minialbum contient quand même huit pièces, mais certaines sont si courtes (sous la barre des 2:00), qu’on n’a que quelques minutes pour découvrir le punk rock obscur de Coliseum.

Formation aux guitares acérées menée par la voix graveleuse de Ryan Patterson, ces trois gars originaires de Louisville au Kentucky ont du punch en masse ! Sans ne jamais perdre le contrôle, ils réussissent à harnacher leur fureur dans de solides riffs qui les rapprochent parfois de Fugazi (Waiting (Too Late)) en moins original et moins technique. The Fiery Eye est une chanson assez punch qui se termine en emboitant la pièce suivante, Ghost of God, aux lourdes guitares omniprésentes. La voix n’est pas extraordinaire, ce qui est dommage puisque Patterson (aussi guitariste) et le bassiste Mike Pascal tissent un canevas qui aurait permis de belles choses pour des types comme Paul Banks (Interpol) ou Scott Weiland (Stone Temple Pilots). Plutôt que de dominer les guitares avec de fortes mélodies vocales, Patterson s’en tient à de grands cris très peu harmonieux… mais très hargneux. En plus, sa voix est quelque peu perdue dans le mix, ce qui fait que dans les moments où tout pourrait prendre feu, ça reste pris les pieds dans le béton. C’est lourd et ça ne lève pas.

Leur dernier album complet (LP), House with a Curse, date de 2010. À l’époque, le magazine Exclaim ! l’avait élu 6e meilleur album punk de l’année.

- Desc. : Hardcore sombre hargneux
- R.S.V.A. : Young Widows, Cursed, The Hope Conspiracy

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0