[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > C > CLOUD NOTHINGS

S/T

CLOUD NOTHINGS

Carpark

mardi 29 mars 2011, par Olivier Boivin

(2/5) Cloud Nothings est un groupe de noisy lo-fi originaire de Cleveland, ils présentent un album homonyme peu convaincant et peu innovateur. Ce disque semble avoir compris le mécanisme du rock garage confortable. Sorti sur l’étiquette de Washington Carpark (Young Magic, Kid 606, Toro Y Moi), Cloud Nothings se fait remarquer, mais est-il réellement remarquable ?

Écoutons. Forget You All The Time se veut la plus mélodieuse, une balade rock de champs de blé surchauffé par le nouveau soleil printanier, puis, l’autre pièce marquante, Heartbeat, raconte l’histoire d’un jeune homme moderne s’inquiétant de ne plus ressentir son cœur battre. Ça sent la tendre confusion passagère, tout en voulant se prendre en charge. On est prévenu, on joue là pour son seul plaisir, on déploie les accords parfaits comme Supergrass, on se fait aller la chevelure rebelle dans une voiture rouillée, les deux mains sur le volant et la pédale, tous deux mal ajustés. C’est comme si on ressent l’urgence de partir sur un coup de tête en écoutant l’opus, trop pressé face à leur seule envie, changer d’air.

La power pop, c’est le printemps. Les compositions n’évitent pas la facilité, la lourdeur parfois, mais on est trimballé par l’énergie. On ne va pas se la raconter : cet album n’a rien de bien inventif. La source créative reste forcément intuitive, sauvage, primaire… Bien des qualités qui font de la bonne musique mais rarement de la musique d’exception.

- Desc. : Rock garage lo-fi
- R.S.V.A. : Wavves, Vivian Girls, Harlem

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0