[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > C > CHIXDIGGIT

Pink Razors

CHIXDIGGIT

(Fat Wreck Chords)

jeudi 1er juin 2006, par Loïc Robichon

Active depuis 10 ans, la formation de Calgary renoue avec ses origines à l’occasion de la sortie de son quatrième album. C’est Jason Hirsch, déjà présent sur leur album éponyme en 1996, qui reprend sa place de batteur laissée vacante par Dave Alcock, maintenant propriétaire des studios Sundae Sound. L’album regorge de surprises : un jeu à la batterie nettement amélioré, une apparition dans les chœurs, une piste cachée qui se rapproche d’un bonus DVD et quelques autres innovations qui font l’originalité de Pink razors. Mais on retrouve la marque de commerce de Chixdiggit !, avec les solos éclairs de Mark O’Flaherty et la voix inoxydable de K.J. Jansen, chanteur et guitariste. Quant aux textes, ils sont toujours aussi peu pertinents, mais l’effet est voulu et reste intact. Pink razors est un album léger, imprégné du sens de la fête et qui, comme tous ses prédécesseurs, nous entraîne dans une sorte de nostalgie estivale. Il y a un semblant de « Beach-Boys » dans cette simplicité à outrance que déploient les textes de K.J. Il suffit de quelques chansons, pour s’abandonner dans le souvenir d’une soirée d’été passée au bord de la plage. Et si l’album n’est que de courte durée, on l’écoute facilement une deuxième, voire une troisième fois de suite.

- Desc. : Punk-rock.
- R.S.V.A. : The Ramones, Groovie Ghoulies, The Smugglers.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0