[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > C > CAVE SINGERS, THE

No Witch

CAVE SINGERS, THE

Jagjaguwar

jeudi 6 octobre 2011, par François Crevier

(3.5/5) Qu’on aime ou pas, il faut admettre que le poncho, la barbe et le son du terroir ont la cote par les temps qui courent. The Cave Singers fait certes partie de cette jolie ribambelle de barbus qui profitent de la vague. Le groupe lançait récemment son troisième album intitulé « No Witch ».

Ce trio de Seattle formé de Derek Fudesco (ex Pretty Girls Make Graves) Pete Quirk (Hint Hint) et Marty Lund (Cobra High) a du chien dans le nez et nous propose une mosaïque folk pas piquée des vers qui intègre magnifiquement le country, le bluegrass et le rock alternatif.

Quirk a une voix légèrement nasillarde mais puissante qui rappelle le grain de voix à la Bertrand Cantat (Noir Désir). Cette ressemblance atteint son paroxysme sur « Black Leaf » et « Falls », d’intenses chansons-coups-de-poing ! Sur d’autres pièces un peu plus mystiques, on croirait entendre Jim Morrison des Doors. Parlant de mysticisme, sur « Outter Realms » le groupe incorpore dans le mélange des rythmiques indiennes, tablas et sitar à la clé ! Un beau mélange qui prend tout son sens grâce aux magnifiques guitares folk de Fudesco qui lient tout ça de façon splendide.

Moins inspirante que Fleet Foxes ou qu’Iron and Wine, la formation The Cave Singers arrive tout de même à se tailler une place de choix dans ce renouveau du folk américain.

- Desc. : Indie folk
- R.S.V.A : Iron and Wine, Fleet Foxes, Band of Horses

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0