[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > C > CASTLEMUSIC

You Can’t Take Anyone

CASTLEMUSIC

(Blue Fog)

mardi 30 septembre 2008, par Nicolas Pelletier

(2/5) Les chansons de Jennifer Castle sont la plupart du temps belles et personnelles. Elle chante avec son cœur d’une voix agréable et douce. L’idée de départ est fort séduisante : l’album, très épuré, est principalement conçu avec guitare électrique, plutôt que sèche ou au piano, comme le font beaucoup d’auteures-compositrices-interprètes du même style, en accompagnement à la voix. Tout pour plaire.

Ça se gâte par contre avec son jeu de guitare - vraiment trop pauvre pour figurer sur un album officiel. À peine tolérable sur un démo. Sur Piece of Glass, elle s’enfarge carrément dans ses cordes et à quelques autres reprises, on sent sa maladresse au « strumming » de la guitare électrique. Dans Who, la tentative de solo est désastreuse. On est vraiment loin du jeu d’une PJ Harvey, c’est évident, ou même de Julie Doiron, bien que le style s’apparente un peu plus à celui de cette dernière.

Souhaitons à Castlemusic de se doter d’un(e) guitariste digne de ce nom. On pourra ainsi mieux mettre en valeur les forces de Jennifer : ses chansons (autrement magnifique Clouds in the Sky) et sa mignonne voix.

- Desc. : Soft electric folk
- R.S.V.A. : Julie Doiron, Emily Haines, Christina Rosenvinge

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0