[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > C > CASIOTONE FOR THE PAINFULLY ALONE

Vs. Children

CASIOTONE FOR THE PAINFULLY ALONE

Tomlab

mercredi 17 juin 2009, par Jean-François Rioux

(4/5) Un second disque pour Casiotone cette année, mais l’album précédent, Advance Base Battery Life, était en réalité une compilation de simples et de pièces rares. La compilation étant spécialement très bonne, le leader Owen se mettait lui-même la pression de faire mieux avec son nouvel album Vs. Children.

Toujours dans la même veine de casiopop naïf, sarcastique et mélancolique, le one-man-band formé de Owen Ashworth a légèrement évolué dans l’écriture de sa musique. En effet, il semble plus confortable et sa musique est définitivement moins lo-fi. La musique de Casiotone est accrocheuse, simple et personnelle. À l’écoute de Vs. Children, on se sent quelque peu indiscret, comme si on n’écoutait cette musique sans la permission de son créateur ou comme si on lisait son journal intime. La voix d’Ashworth, qui n’est pas toujours juste et qui est parfois plus parlée que chantée, donne un son un à la fois fragile et charismatique à sa musique. Certains moments sont fort minimalistes, que ce soit la courte intro ou Killers qui n’évolue pas beaucoup, on retrouve rarement beaucoup d’instrumentation.

À première écoute, certains morceaux pourraient sembler être des démos de Postal Service, mais à force d’écouter CFTPA, on n’entend plus cette ressemblance avec le groupe électro de Ben Gibbard. Plusieurs des chansons se ressemblent, certaines sont répétitives mais plusieurs sont également très bonnes. Que vous aimiez ou pas la musique, le résultat est fort sympathique et c’est ce qui a fait la popularité de cet artiste original.

Parfois, les petits rythmes de batterie bon marché vous donneront envie de donner un bon coup de pied dans votre système de son, mais lorsque vous en aurez envie, ne faites pas cette erreur ! Changez tout simplement de disque.

- Desc. : Casiopop lo-fi
- R.S.V.A. : Magnetic Fields, Headphones, Say Hi

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0