[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > B > MCNEIL, BUDDY & THE MAGIC MIRRORS

Help me Mama ! (EP)

MCNEIL, BUDDY & THE MAGIC MIRRORS

Bonsound

vendredi 10 décembre 2010, par Nicolas Pelletier

(3/5) Cet énergique band de rockabilly garage font un honnête boulot et produisent ici une efficace carte de visite de 4 titres qui démontre leur versatilité. Parions toutefois qu’ils doivent être cent mille fois meilleurs sur scènes, le studio ne capturant probablement pas leur énergie aussi bien que lorsqu’ils se produisent devant nos yeux. L’album complet devrait sortir cet automne.

On sent bien que ce Buddy McNeil est une bête de scène qui doit s’éclater et se livrer entièrement à son public à chaque performance. Le type de rock’n’roll qu’il livre exige ce don de soi entier pour être crédible et vraiment dans le party. C’est le cas sur les deux premiers titres de cet EP, Help me Mama ! et Cry, Cry, Cry (une reprise de Ritchie Valens, l’auteur de La Bamba). Sur CD, le tout reste un peu plus figé et la cohésion entre les instruments sonne un peu plus artificielle. Il y a tout de même de bons moments, comme la fin plus latino du rétro rock 50’s qu’est Cry, Cry, Cry. McNeil et ses miroirs magiques prennent une autre tangente sur les deux autres titres : Maybe Baby est un rock sauce début 60s au débit assez lent et aux paroles prévisibles. On tombe un peu plus profondément dans le pastiche de style. Le groupe emmène leurs auditeurs une coche plus haut avec Teenage Moon (avec la participation de Robbie Kuster, du groupe de Patrick Watson), un air country que n’aurait pas renié… Lucky Luke !

Buddy McNeil & the Magic Mirrors sont en fait Alexis Roberge aka Royal Bungalow (guitare et chant), Izi LaTerreur (basse et chant), Nico Munger (guitare et chant) et Le Cubain (batterie), tous de Montréal.

Ce groupe a le talent et la technique pour bien livrer des pastiches de styles issues de la première aire de l’histoire du rock’n’roll. Mais pour quiconque cherche autre chose qu’un groupe qui nous fait passer du bon temps le temps que ca dure, Buddy McNeil laisse un peu sur sa faim.

- Desc. : Rockabilly surf garage
- R.S.V.A. : Crazy Rhythm Daddies, Stray Cats, Bloodshot Bill

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0