[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > B > BUCKNER, RICHARD

Our Blood

BUCKNER, RICHARD

Merge

vendredi 16 septembre 2011, par Nicolas Pelletier

(3.5/5) Ce chanteur indie folk Americana est capable de créer des moments d’intimité (Escape à la Springsteen) comme d’autres plus rythmés (Traitor). Sur ce 10e opus du musicien originaire de Californie qui a longtemps vécu à Edmonton, on navigue entre ces deux phares, demeurant dans un style assez calme et accessible.

Buckner ne s’en tient pas à la guitare sèche bien que la six cordes soit son instrument de prédilection. Sur Thief, synthés modernes et orgues rétro soutiennent sa voix alors que la guitare s’en tient à quelques accords doucement égrenés. Ce n’est qu’à la toute fin du morceau qu’il décolle davantage. De petites choses qui font que l’auditeur reste intéressé, ravi qu’on ne lui serve pas toujours le même plat, ce qui devient lassant. Buckner ne se perd toutefois pas dans la forme : le fond demeure essentiel. On a ici de solides chansons livrées avec authenticité et sensibilité. Sur Collusion, la voix est dominante au point qu’on remarque bien le grain et le léger tremolo à la fin des phrases. Une guitare fuzz, sortie de nulle part mais pourtant pertinente, vient agrémenter la dernière partie du morceau. Chose rare en folk, même les longues instrumentales (Ponder) sont intéressantes sur "Our Blood" et ne semblent pas avoir été placées pour remplir un trou. Vraiment bien fait. Avec des mélodies plus accrocheuses dès la première écoute, Richard Buckner attirerait les masses sans effort. Ca viendra peut-être.

Le premier album de Buckner remonte à 1994 alors qu’il était fortement influencé par Townes van Zant. À la fin des années 90, il publie lui-même deux albums de chansons acoustiques qu’il vend exclusivement à ses concerts. Signé chez MCA en 1997, il collabore avec des membres de Giant Sand ainsi que le guitariste Marc Ribot, amenant une touche plus expérimentale à son folk. Que ce soit chez des majors comme chez des labels plus modestes, Richard Buckner produit des albums de qualité qui enchantent les critiques, faute de générer beaucoup de ventes.

- Desc. : Folk americana
- R.S.V.A. : Crooked Fingers, Bon Iver, Bonnie ’Prince’ Billy

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0