[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > B > BREASTFEEDERS, LES

Dans la gueule des jours

BREASTFEEDERS, LES

Blow The Fuse

vendredi 19 août 2011, par Alexandre Turcotte

(4/5) Après deux albums dans le baluchon dont le dernier en date de 2006, Les Breastfeeders sont de retour avec un album qui déménage autant qu’il berce.

Toujours rock’n’roll avec des speakers malmenés à souhait, la batterie en feu et la guitare qui crie, Dans la gueule des jours fesse. Elle fesse quand Luc Brien est à la voix et nous donne un rock-punk façon vintage sixties et seventies. On se transporte alors à un spectacle moderne des Ramones. Autant la voix rêche de Luc Brien nous fait rocker que la voix douce de Suzie McLelove contraste et adoucit l’album, le rendant plus sophistiqué et non pas sentimental, mais senti avec la belle pièce Betty Lou. C’est pourtant quand on s’arrête aux paroles des chansons, toutes plus accrocheuses les unes que les autres : 400 Milles, Lunette Noires, Manteau de Froid et la terrible Ne Perds Pas La Tête (Marie-Antoinette) qui reste dans la tête comme le plus amusant ver d’oreille, qu’on se rend compte du chemin parcouru.

Peaufiné, maturé et bien dosé, Les Breastfeeders ont du talent et le démontre encore une fois. Dans la gueule des jours, c’est du pur rock’n’roll sorti du garage pour vous en mettre plein les oreilles.

- Desc. : Rock’n’roll, Garage.
- R.S.V.A. : Ramones, Xavier Caféine, Les Secrétaires Volantes

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0