[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Native Speaker

BRAIDS

Flemish Eye

lundi 21 mars 2011, par Éric Dumais

(3.5/5) Avant de devenir Braids, ils s’appelaient The Neighborhood Council. Ils étaient alors peu connus, demeuraient à Calgary, et tentaient par tous les moyens de faire entendre leur musique pop. Désormais, le quatuor réside à Montréal, grand centre culturel du Québec, et leur première mouture, intitulée Native Speaker, est l’un des disques les plus attendus de l’année 2011.

Dans la vie, il ne faut jamais désespérer et il faut toujours croire en son potentiel. C’est un peu la philosophie qu’a partagée jusqu’à tout récemment la formation pop montréalaise Braids. Et les jeunes musiciens bourrés de talent ont pu sagement prendre un peu de recul et contempler l’effet provoqué par la sortie de leur premier single Lemonade, lancé sur la toile et sur la plupart des réseaux sociaux il y a quelques mois. Le résultat a été au-dessus de toutes attentes : les internautes en redemandaient, et le nom circulait quasiment plus que celui de Justin Bieber.

La charmante Lemonade démarre la lecture avec une partition électronique tout en douceur, quelques secondes avant que la voix claire et quelque peu fantomatique de Raphaelle Standell-Preston entre en jeu. L’effet est sublime, et la recherche, formidable. On sent ici un grand potentiel, et la lecture de l’opus vient à peine de commencer. Le coup de cœur revient sans hésitation à la tendre et sensuelle Lammicken, dont l’effet de surprise frôle presque la démesure. Tout semble calculé : le va-et-vient des ambiances électroniques, le tempo, parfois linéaire, parfois fragmenté, et la magnifique voix vaporeuse de Raphaelle, qui suit les hauts et les bas de la mélodie. Pour un premier album, c’est décidément un tour de force. Chapeau !

Native Speaker contient des ambiances électroniques à la Animal Collective et certaines mélodies pop intimistes à la Björk. Par contre, sachez que Braids amène son auditeur dans un tout autre bateau, tout aussi merveilleux celui-ci. N’ayez crainte.

- Desc. : Pop intimiste
- R.S.V.A. : Blonde Redhead, Animal Collective, Au Revoir Simone

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0