[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > B > BORN RUFFIANS

Red, Yellow & Blue

BORN RUFFIANS

Warp

jeudi 2 octobre 2008, par Nicolas Pelletier

(3.5/5) Cette joyeuse bande de Midland, en Ontario, rappelle énormément l’esprit de clan - un peu bordélique, soit - de Man Man (Barnacle Goose) où l’on sent la participation spontanée et l’enthousiasme des musiciens. Luke Lalonde (guitare/chant), Mitch DeRosier (basse) et Steven Hamelin (batterie) ne sont que trois, mais sonnent comme dix !

De plus, la voix de Lalonde sonne un peu dans la même gamme que celle d’Alec Ounsworth, le chanteur de Clap Your Hands Say Yeah, ce qui donne une certaine parenté musicale avec le band new-yorkais. La musique des Born Ruffians est toutefois plus burlesque comique, parfois même dans la lignée de Frank Zappa. Leur rock est très peu orthodoxe : la batterie est tout sauf stable, « tapochant » dans des styles qui ne sont pas toujours très rock tellement ils sont bruts. À ce niveau, la ressemblance avec Why ? et Yeasayer est plus évidente. À d’autres moments, plus mélodiques, comme avec le tube Little Garçon, on est plongés dans une ambiance folk bon enfant qui met en valeur leur sens de l’humour et leur talent mélodique.

Au final, on a là un album très intéressant. À la fois hermétique par ses arrangements plutôt bizarres (on a dépassé le stade de l’originalité sur Hummingbird !) et à la fois très festif par l’entrain contagieux (I Need a Life) de cette bande plus ou moins contrôlée. Coloré et différent !

- Desc. : Burlesque indie rock
- R.S.V.A. : Clap Your Hands Say Yeah, Yeasayer, Human Highway

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0