[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Attention Please

BORIS

Sargent House

mercredi 25 janvier 2012, par Yannick Valiquette

(3.5/5) Avec trois nouveaux albums studio et une collaboration avec le géant du noise Merzbow, 2011 aura été une année particulièrement prolifique pour Boris. Elle aura aussi été une année fertile sur le plan créatif, puisque Attention Please est de loin l’album le plus surprenant et rafraîchissant que la formation japonaise nous ait offert depuis longtemps.

Oubliez les variations stoner rock/métal, drone et noise que le groupe a fait siennes depuis ses débuts. Mieux encore, oubliez tout ce que vous croyez savoir sur Boris : Sur Attention Please, la formation japonaise réinvente presque totalement leur son en faisant un flirt improbable avec la pop expérimentale. La voix douce, linéaire et posée de la guitariste Wata, qui prend le contrôle du micro pour la première fois, cadre bien avec la direction pop atmosphérique de l’album et y ajoute même une attitude étrangement sexy jusqu’ici inconnue au groupe. Bien que les épais murs de fuzz si caractéristiques de Boris soient toujours présents, cette lourdeur est soit couplée à un son délicat, rêveur et minimal rappelant le shoegaze, soit à des pièces beaucoup plus rythmées, empruntant autant au post-punk qu’à l’électro-pop et au new wave. Le résultat est un album déstabilisant et accessible à la fois où les expérimentations se fondent merveilleusement bien avec les éléments accrocheurs au point où il devient difficile de faire la distinction entre les deux.

Même si depuis longtemps Boris nous habituent à l’imprévisible, il n’y avait aucun moyen de prévoir Attention Please. Mais l’effet de surprise ne vaut absolument rien sans cohésion et c’est justement sur ce point que le groupe réussit son pari. Attention Please n’est peut-être pas le meilleur de Boris, mais il est certainement l’album le plus intriguant et agréable à écouter depuis Pink.

- Desc. : Noise Pop, Shoegaze
- R.S.V.A. : Boredoms, My Bloody Valentine, Ringo Deathstarr

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0