[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > B > BORBETOMAGUS & HIJOKAIDAN

Both Noises End Burning

BORBETOMAGUS & HIJOKAIDAN

Victo

mercredi 22 octobre 2008, par Jeff Bugz

(1.5/5) Le plus gros problème des disques Victo est leurs affreuses pochettes de disques année après année. Le second est l’accessibilité et le prix, puisque parfois les albums sont difficiles à trouver, et parfois, un peu dispendieux pour ce qui est offert comme qualité. Both Noises End Burning est un album de cette série qui ne fait pas exception à la règle.

Certes, de grands noms de la musique noise ; cependant, un album difficile à écouter puisqu’il ne s’agit que d’un long morceau de 71 minutes. Bien entendu, cela est tiré de la prestation de Borbetomagus et de Hijokaidan qu’il y a eue au Festival de musique actuelle de Victoriaville 2006, qui devait être fort plus mémorable que l’album qui manque définitivement de support visuel. Dans ce mur de son bruyant, on retrouve deux saxophones complètement déjantés qui nous lancent un free jazz destructeur, deux guitares électriques fort stridentes, une voix machiavélique (parfois inaudible), une batterie et des sons électroniques au timbre sonore assez haut pour éloigner une famille d’écureuils à 100 km à la ronde. Soixante et onze minutes d’intensité sans repos, dur pour l’oreille !

Un item pour les fans et collectionneurs, qui malheureusement, n’est pas joli au point de désirer l’objet en tant que tel. En 2008, il nous faut du beau pour acheter, il y a trop de compétition pour le portefeuille des mélomanes, il faut leur offrir la galette, une opinion bien personnelle.

- Desc. : Free-jazz, noise improv
- R.S.V.A. : John Zorn, Merzbow, Moore/Ranaldo/Marclay

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0