[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > B > BLUE ROSES

S/T

BLUE ROSES

XL

lundi 11 janvier 2010, par Nicolas Pelletier

(2.5/5) Les amateurs de folk soigné mettant en vedette de jolies voix féminines voudront tendre une oreille attentive au premier album de Laura Groves, cette anglaise de Shipley qui fait carrière sous le sobriquet « Blue Roses ». Multi-instrumentiste, Groves utilise d’abord la guitare sèche et sa magnifique voix dans ses douces mais solides chansons. S’il y a quelques perles sur cet album, comme Cover Your Tracks, il y a aussi malheureusement quelques longueurs.

Le folk peut être grandiose par sa simplicité. Mais ce style musical peut être redondant lorsque les mélodies ne sont pas remarquables ou que les arrangements sont uniformes le long d’un album. Laura Groves a un superbe talent entre les mains et marque des points avec des chansons à la fois intimes et angéliques, comme I Am Leaving, où un orgue à air et des percussions supportent plusieurs pistes d’harmonies vocales. Magnifique !

Mais à d’autres moments, ces « Blue Roses » font bailler. Can’t Sleep, ironiquement, est soporifique et d’un classicisme prévisible. Certes, cette petite noiraude aux yeux bleus utilise toujours sa belle voix, mais la première partie du morceau est une balade folk des plus ordinaires. Les choses changent à partir du milieu de la chanson, lorsqu’un couplet amène une instrumentation différente, mais le tout retombe ensuite dans des arpèges simples et sur-utilisés. Sur I Wish I…, on a droit à un pastiche des Tori Amos et autres Frida Hyvonen avec le combo piano-voix que beaucoup d’artistes féminines préconisent. Ce n’est pas mauvais, mais c’est très loin d’être original. L’accent « british » et le type de mélodies, peu accrocheuses à la première écoute, rappellent également Kate Bush, qu’elle cite parmi ses principales influences avec Joni Mitchell, Stevie Nicks, les Cocteau Twins… Quelques petits accents vocaux à la Björk y sont parsemés ici et là, comme sur Does Anyone Love me Now.

Mis à part quelques bémols, « Blue Roses » est tout de même un album agréable qui dévoile une artiste au talent certain et à la voix bien développée. Les fans du genre devraient la garder à l’œil.

- Desc. : Folk
- R.S.V.A. : Frida Hyvonen, Laura Barrett, Judee Sill

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0