[] [] [] [] [] []

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > B > BISSONNETTE, CHRISTOPHER

In Between Words

BISSONNETTE, CHRISTOPHER

Kranky

mardi 31 mars 2009, par Jeff Bugz

(3.5/5) Le second disque de Christopher Bissonnette pour Kranky s’avère beaucoup plus sombre que son prédécesseur. L’artiste de Windsor nous offre un album sombre, minimal et atmosphérique fort cinématographique.

On y entend des instruments à cordes, avec de nombreux effets, à un point tel que parfois il est dur des distinguer. On peut y entendre des guitares, parfois même y percevoir une note de piano ou deux, mais il est difficile d’identifier clairement l’instrument utilisé de pièces en pièces. Bissonnette est un artiste visuel, un créateur de son pour image. Sa musique s’y apprête justement très bien, puisque qu’elle crée des intensités, des tensions et un suspense remarquable. Sa musique ambiante est salie par les machines qui filtrent les sons des instruments, question d’y apporter un côté esthétique moins « clean », moins commercial. On retrouve sur In Between Words 6 plages, d’une durée totale de plus de 50 minutes. Les morceaux sont de longue durée, variant entre 6 et 11 minutes.

Cette musique minimaliste est peu accessible, et pourtant elle serait bien appréciée durant un bon film, malgré qu’elle passerait peut-être même inaperçue. Un artiste intriguant qu’est ce Christopher Bissonnette.

- Desc. : Ambiant atmosphérique
- R.S.V.A. : Aidan Baker, Emeralds, Stars of the Lid

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0