[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Black Blood

BIONIC

(Signed By Force)

mardi 20 mai 2008, par Nicolas Pelletier

(2/5) Ce quatuor canadien mené par Jonathan Cummings a été formé en 1998, dix ans après que le guitariste ait quitté les Doughboys. Bionic fait dans le hardcore mélodique et n’a rien à envier aux belles années de Van Halen ou AC/DC. Avec un troisième album sous la ceinture, le groupe prouve sa maîtrise de la musique corrosive à tous les niveaux. Vocalement, Cummings est un pur « shouter » capable de puissance mais aussi d’efficaces mélodies. Au niveau des propos, les textes sont habiles, mordants, ironiques (« I learned to love my enemies / Learn to love the government ») et engagés. Musicalement, on a affaire à de grosses guitares effilées, acérées, acidifiées. Wah wah disto, gros riff sale à la Motorhead (I Got Skin), Bionic calme un peu le jeu après leur début d’album fracassant. Cummings traîne dans sa voix de fortes influences du « classic rock » des années 70. On entend des références évidentes à Kansas et Boston (Black Blood) et encore plus Nazareth (Q :Is There a TV in Heaven A :Yes Yes There Is) et Deep Purple (Sister Dynamite). Intéressant mais vachement rétro, à la limite du cliché.
- Desc. : Hardcore mélodique
- R.S.V.A. : Deep Purple, Nazareth, Propagandhi

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0