[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > B > BELLE & SEBASTIAN

Girls in Peacetime Want to Dance

BELLE & SEBASTIAN

Matador

mardi 5 mai 2015, par Jeff Bugz

(2/5) Après une compilation assez ennuyante (Third Eye Centre) parue en 2013, le groupe écossais nous revient enfin avec du nouveau matériel.

Leur petit nouveau commence pas si mal, puisque Nobody’s Empire nous ramène à la douceur pop que seuls (ou presque) Stuart et son groupe peuvent le faire. La seconde pièce, Allie, vous gardera sur le qui-vive. Sans être une de leurs brillantes compositions, elle vous permettra néanmoins de tenir jusqu’à la suivante. C’est à ce moment que le tout se corse avec The Party Line, pièce qui lève le rideau sur la « nouvelle » sonorité dancy-disco de Belle & Sebastian qui ne vous laissera pas indifférent. C’est aussi dès ce titre que tout s’éffondre. Malheureusement, chacun des morceaux qui suit est de plus en plus mauvais. C’est comme si le citron avait été tellement pressé qu’il ne restait même plus de pelure pour faire tenir le tout.

Enter Sylvia Plath pourra sans doute tourner sur les ondes de radio commerciales, avec son rythme dance entraînant et absolument ennuyant. Perfect Couples et son côté funky vous donnera envie de vous baigner avec un grille pain branché.

Après cette merde, Stuart à cru bon vous faire respirer, vous tenir en vie, avec le retour des petite mélodies ensoleillé es et des petites fleurs jaunes comme sur Ever Had a Little Faith. Puis, quand vous ne vous en attendez presque plus, le groupe vous anéantis. Il vous perce les tympans d’un doublé disco avant d’appuyer sur la gâchette pour la conclusion : Today (This army’s for peace).

Il s’agit d’un album sans âme qui vous fera peut-être quitter le navire. Pour ma part, j’étais déjà à l’eau au début de la troisième chanson.

- Desc. : Pop, disco-pop
- R.S.V.A. : She & Him, Saint Etienne, Bee Gees

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0