[] [] [] [] [] []

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > B > BELLE AND SEBASTIAN

The BBC Sessions

BELLE AND SEBASTIAN

Matador

samedi 15 novembre 2008, par Nicolas Pelletier

(4/5) Un autre très bel album du groupe écossais Belle & Sebastian, véritables vétérans de la scène indie pop. Les fans ne seront peut-être pas extrêmement surpris par ces versions « live en studio » de la fameuse série de la BBC, mais il est toujours agréable de revenir à la douce mais audacieuse pop de Belle & Sebastian. La session couvre la période de leurs débuts, en 1996, jusqu’au départ d’Isobel Campbell en 2001.

Plusieurs classiques, comme The State That I Am In se laissent redécouvrir, dans une version assez proche de l’originale, mais quand même très appréciable. On sent peut-être plus les cordes de guitares vibrer qu’à l’habitude sur certains autres morceaux, comme Like Dylan In The Movies. Le fan fini trouvera plein de petites subtilités et de petites variations que ce format permet, notamment par la réalisation forcément plus axée sur l’acoustique. Mais l’essentiel est qu’on retombe très vite dans cette belle zone de confort à laquelle Stuart Murdoch et sa bande nous ont habitués. Ils échappent quelques fausses notes ici et là, ainsi que quelques petites hésitations, mais rien de grave. Sur Judy and the Dream of Horses, on croirait entendre ce bon vieux Donovan tellement la voix et le style soft hippie nous ramènent 30 ans en arrière.

Ces BBC Sessions nous permettent aussi de faire des parallèles assez évidents avec le Velvet Underground : la voix parlée de Shoot the Sexual Athlete, la douceur de Seymour Stein, l’énergie contrôlée de I Could be Dreaming sont tous des moments qui nous rappellent la filiation directe de Belle & Sebastian avec le légendaire band new-yorkais.

- Desc. : Indie pop mélodique
- R.S.V.A. : Camera Obscura, Velvet Underground, The Hidden Cameras

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0