[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > B > BLITZEN TRAPPER

VII

BLITZEN TRAPPER

Vagrant

jeudi 7 novembre 2013, par Nicolas Pelletier

(4/5) Voici le nouvel album de Blitzen Trapper pour combler votre manque des Black Crowes, JJ Cale, Tom Petty, les Eagles et Lynyrd Skynyrd. Le quintette de Portland, en Oregon, qui en est à son 7e album depuis 2003 fait de l’excellent rock americana dans ce qu’il y a de plus « pur » (« genuine », serait le mot parfait). Du rock américain dans toute sa splendeur : une voix nasillarde à la Tom Petty (par Eric Earley), des guitares solides comme celles des Eagles (par Erik Menteer et Marty Marquis), un flegme à la JJ Cale (Thirsty Man) et des riffs groove à la Black Crowes. Pas aussi brut que les Black Keys, jamais aussi quétaine que les Bon Jovi de ce monde. Des mandolines viennent discrètement supporter les guitares sur certains morceaux, comme Necks Tatts, Cadillacs. La section rythmique, assurée par Brian Adrian Koch (batterie) et Michael Van Pelt (basse) est impeccable.

L’essentiel est surtout la grande qualité des chansons. Dès le départ, Feel The Chill fait décoller l’album avec un groove irrésistible. Ils ont un sens inné du « southern feeling » qu’on cherche depuis les beaux jours des Skynyrd (Valley of Death) mais avec un aspect cool et moderne qui plairait à Tarantino si jamais il réalise un troisième volet à la série Kill Bill. À part de rares expérimentations (Oregon Geography) et un essai dans un style ambiant (Earth), ce « VII » n’a aucune faiblesse. On l’écoute sur le bout de son siège d’un bout à l’autre... lorsqu’on ne s’est pas carrément levés pour bouger des hanches. Oh yeah !

Blitzen Trapper a lancé lui-même leurs trois premiers albums avant que « Furr » — le premier de leurs trois suivants parus chez Sub Pop – n’obtienne du succès et reconnaisse le groupe parmi les meilleurs du style Americana des dernières années.

- Desc. : Americana rock
- R.S.V.A. : Tom Petty, JJ Cale, Lynryd Skynyrd

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0