[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > B > BAZAN, DAVID

Strange Negociations

BAZAN, DAVID

Barsuk

vendredi 1er juillet 2011, par François Crevier

(4/5) Que ce soit au sein de Pedro The Lion, des Headphones ou en solo, David Bazan semble incapable de commettre un faux pas. Avec son plus récent album intitulé « Strange Negociations », cet habile parolier nous sculpte à nouveau un bel objet capable de résister aux affres du temps et de bousculer les modes !

Probablement l’un des auteurs-compositeurs les plus sous-estimés de sa génération, Bazan est un de ces merveilleux raconteurs qui dépeint avec lucidité les petites scènes du quotidien américain. Avec « Strange Negociations », Bazan exploite toujours ce filon. Pourquoi changer une recette gagnante ?

Côté style, Bazan affiche une désinvolture et un timbre de voix qui n’est pas sans rappeler les inflexions d’Evan Dando (chanteur des défunts Lemonheads). Mais la ressemblance s’arrête là. Bazan possède une écriture beaucoup plus subtile, une approche beaucoup plus mélancolique de la chanson et définitivement moins pop. Il faut aussi évoquer le petit côté chrétien et moraliste de Bazan qui encore une fois est assumé sur ce dernier opus. Cela pourra en déranger certains mais les chansons sont dans l’ensemble si bien construites que cela ne perturbera pas le commun des agnostiques ou des polythéistes !

Si on fait abstraction de la finale qui paraît un peu plus faible, le reste de l’album est conforme à ce qu’on s’attend d’un disque de Bazan : des riffs de guitares bétons (Eating Paper), des paroles savamment torchées (Messes) et des mélodies d’une redoutable efficacité (Level With Yourself, « Wolves at the door »). Bonne nouvelle pour les fans de Pedro : Pedro The Lion est mort, vive David Bazan !

- Desc. : Indie rock
- R.S.V.A : Say Hi, David Dondero, Hayden

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0