[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Can’t Stop Singing

BAUER

(Wabana/Scratch)

janvier 2002, par Nicolas Pelletier

Bauer est un duo hollandais constitué de Berend Dubbe - anciennement des "Bettie Serveert" - et de Sonja van Hamel. Ces deux musiciens nous ont concocté ce sympatique petit album chez Berend à l’aide de divers claviers digitaux, pianos électriques, wurlitzers et moogs puis ont enregistré le tout sur 16 pistes. Le résultat est assez intéressant, bien qu’archi-électronique : l’omniprésence des beat-box et programmations et le chant parfois un peu naïf de la Sonja en sont les principaux points faibles. À certains moments, on y retrouve un certain mélange des pièces secondaires de Bran Van 3000 ("Masterminds") ou de Yo La Tengo, et d’autres fois ils rescussitent le vieux piano-folk des années 70s : la très bonne "Moving" sent le Bread et le vieux Murray Head, alors que "Giddy Trip" est hantée par le fantôme de Brian Wilson. D’autres titres sont un peu plus bonbon, mais mélodiquement intéressants, comme si Death by Chocolate reprenait du Zappa... Quelques autres titres sont des trips de sons ("Feel the new wave"), mais lorsque Berend prend la peine de bien pondre une calme mélodie, le disque devient carrément intéressant. (7.5/10) NP
- Desc. : pop électronique fait maison
- R.S.V.A. : Death by Chocolate, Bran Van 3000, Air

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0