[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > B > BARLOW, LOU + THE MISSINGMEN

= Sentridoh III

BARLOW, LOU + THE MISSINGMEN

Merge

samedi 30 octobre 2010, par Éric Dumais

(4/5) Louis Knox Barlow, alias Lou Barlow, est un musicien prolifique qui a accumulé beaucoup d’expérience depuis ses débuts vers la fin des années 1980. Ce musicien et compositeur américain est l’un des membres fondateurs des formations Dinosaur Jr., Sebadoh et The Folk Implosion. C’est seulement en 2005 que la carrière solo de Lou Barlow a réellement démarré, et, à ce jour, c’est son opus Emoh qui a le plus marqué l’ensemble de sa carrière. Cet ensemble acoustique, d’une beauté ineffable, représente le talent brut de l’artiste à son point culminant, tout en étant également la porte d’entrée vers une musique rock indépendante à couper le souffle qu’il a, de surcroît, largement exploité sur sa dernière galette, l’exubérant = Sentridoh III.

C’est sous le pseudonyme Lou Barlow + The Missingmen que l’artiste s’est dissimulé pour nous offrir un ensemble d’une richesse inouïe et d’une sensibilité exquise. Le disque, qui ne contient que 8 pièces d’une longueur totale de 30 minutes seulement, se savoure comme un mets trop rapidement ingéré. Le plaisir est tellement intense que le temps s’arrête comme si nous avions appuyé sur « pause », et nous nous réveillons, quelque temps plus tard, comme pétrifiés sur place, l’air totalement ahuri.

L’opus = Sentridoh III est tellement bon que l’on doit le réécouter à plusieurs reprises pour être certain de ne pas avoir rêvé. Tel un charme, il se déguste les yeux fermés, les sens à l’affût, et la conscience pleinement attentive. La voix de Lou Barlow, mystique, énergique et enivrante, vous transporte littéralement. L’orchestration, fort simple à la base, alimente les chansons par l’usage d’un style acoustique très épuré, ce qui n’alourdit jamais l’écoute. Les pièces défilent tout en douceur, comme une plume qui voltige dans les airs, et la guitare électrique vous mène vers des contrées imaginaires vraiment épatantes. = Sentridoh III ne se savoure pas pleinement si vous n’avez pas pris la peine d’écouter la meilleure pièce, On the Face, qui résume à elle seule la nouvelle direction musicale empruntée par Lou Barlow. Cette chanson, d’un lyrisme foudroyant et d’une poésie presque baudelairienne, s’écoute et se réécoute à l’infini. Le chant de Barlow est juste, et la mélodie, assaisonnée à point.

Cet album se vend à prix très modeste (4,99 dollars canadiens). Je vous le suggère fortement, c’est un coup de cœur assuré.

- Desc. : Indie-rock lo-fi
- R.S.V.A. : Dinosaur Jr., Sebadoh, The Folk Implosion

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0