[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > B > BAPTIST GENERALS, THE

Jackleg Devotional to the Heart

BAPTIST GENERALS, THE

Sub Pop

mercredi 8 janvier 2014, par Nicolas Pelletier

(4/5) Leur troisième album en carrière (et second chez Sub Pop), lancé cet automne, regorge d’excellentes pièces. Dog That Bit You est d’ailleurs l’une des meilleures chansons de 2013 dans ma palette de goûts ! Une accroche irrésistible dès le départ et une voix qui tranche l’air, qui arrête tout.

Le folk minimaliste Clitopus Christi, tout de suite après, est criant d’authenticité. On croit réentendre feu Vic Chesnutt ou les Herman Düne. La jolie et simple Snow on the FM est du calibre des grands moments des artistes indie folk Winfred E. Eye, Avec pas d’casque ou Danielson. Leur manque de capacités techniques (flagrant dans l’intro) est largement compensé par la composition de chansons solides et d’arrangements folk originaux.

Plus loin, sur Oblivion, on remarque que le chanteur et principal compositeur Chris Flemmons n’est pas toujours très carré sur les temps. Sa structure est...peu structurée, un peu comme les chansons solos de Syd Barrett, rappelez-vous. On se demande comment son acolyte batteur Steve Hill (non, pas le guitariste blues, un autre), arrive à le suivre !

Mais encore une fois, la créativité et l’authenticité qu’on constate et sent sur 3 Bromides (bien que jouée sur deux notes) ou Broken Glass (avec xylo et violons) compense largement pour ces petits manquements techniques, qui, au final, font partie du charme des Baptist Generals. Leur entrain est bien plus contagieux que tout ce qui est enregistré trop proprement dans l’univers commercial.

Originaires de Denton au Texas, Flemmons et Hill se contentent initialement d’être payés en bière alors qu’ils jouent dans la rue. Rapidement, on les engage dans les clubs et bars. Hill quittera le bateau en 2007 et sera remplacé par plusieurs différents batteurs au fil des ans.

Flemmons avait établi les bases de « Jackleg » en 2005 mais n’avait jamais pu le terminer. Cet achèvement, près de 8 ans après les sessions démo, lui a valu bien des blagues « SMiLE » de ses complices musiciens, se demandant s’il allait un jour le terminer. Finalement, les musiciens Jason Reimer et Stuart Sikes ont réalisé l’album pendant que Flemmons était occupé à mettre sur pied le festival NX35, dans sa ville, de Denton au Texas. Ça aurait été bien dommage que cet album ne se rende jamais à nos oreilles…

- Desc. : Indie folk électrique authentique
- R.S.V.A. : Vic Chesnutt, JF Robitaille, Avec pas d’casque

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0