[] [] [] [] [] []

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > B > BAD RELIGION

New Maps Of Hell

BAD RELIGION

(Epitaph)

lundi 17 mars 2008, par Jean-François Rioux

« Toujours vivant », vous chanterait Gerry Boulet. Les Bad Religion ne lâchent pas prise et nous font paraître un nouveau disque frais et agressif. 52 Seconds débute un album qui en a long à dire, une pièce rapide et « rentre dedans » aux mélodies que seul ce groupe peut créer. Les chœurs ajoutent de la puissance à la voix de Graffin, les guitares jouent beaucoup avec les accords étouffés pour y ajouter plus de tension. New Maps Of Hell est tout simplement libérateur, provocant et un instrument idéal pour le défoulement collectif. Même si le groupe a peu évolué depuis ses débuts, son nouvel album est sans doute son plus grand enregistrement depuis The Grey Race, mais il ne réussit pas à éclipser le grand Recipe For Hate. Le seul moment étrange de l’écoute est le simple Honest Goodbye qui ressemble plus à du Weezer que du Bad Religion.
- Desc. : Néo-punk
- R.S.V.A. : The Offspring, Les Vulgaires Machins, All

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0