[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > A > LES ABDIGRADATIONNISTES

Puissance et Gloire

LES ABDIGRADATIONNISTES

La Tribu/Rodrigol

dimanche 20 mars 2005

Et oui, ils sont de retour ! Les Abdi arrivent avec un troisième album qui se doit d’être la suite logique de ses deux prédécesseurs : Vierges, mais expérimentées et L’amour au fond de la gorge. Les synthétiseurs prennent encore plus de place et sont aussi de meilleure qualité. Leur style a aussi un peu changé : ils sont toujours aussi absurdes et bizarres, mais sans le coté niaiseux-pas-de-budget de leurs débuts. Aussi beaucoup plus disco. Peut-on vraiment parler d’un album ? Les Abdi ont-ils déjà sorti un album ? Pour moi, un disque qui dure à peine vingt-sept minutes n’est pas un album, c’est un EP. Il n’y a seulement que six pièces sur ce CD (bon, sept avec la chanson cachée) : quatre nouveaux morceaux, un « techno remix » de Vidéoc club (dont la version originale se retrouve sur le premier CD) et un « extended club mix » de la première pièce (Flux optique). Ça fait du bien d’avoir des nouvelles des Abdigradationnistes, mais un disque plus garni aurait été préférable. Au fond, peut-on vraiment endurer ça plus longtemps que vingt-quelques minutes ?

- Desc. : Électro-freak cru
- R.S.V.A. : Canned Ham, Normand L’Amour, Prototype

note : la pochette remporte un prix Grafika 2005

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0