[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > A > AZUSA PLANE,THE

Where The Sands Turn To Gold

AZUSA PLANE,THE

Rocket Girl

mercredi 4 avril 2012, par Jeff Bugz

(4/5) Peu de gens connaissent la musique de Jason DiEmilio (aka Azusa Plane), un jeune musicien de musique expérimentale, atmosphérique qui a laissé sa marque en 1995 et au début des années 2000 en produisant plusieurs enregistrements et en paraissant sur plusieurs compilations, collaborations et singles. Un prolifique compositeur de musique parfois très noisy, lo-fi mais également souvent planante et inspirante.

C’est en novembre 2006 que le jeune musicien, alors âgé de 36 ans, s’enlève la vie et tranquillement sa musique est oubliée avec son souvenir jusqu’au moment où, remuant un peu ces souvenirs, certains tentent de trouver ses précédentes parutions. C’est le label britannique Rocket Girl qui compile sur 3 disques tout ce qui n’était plus disponible ou introuvable ou encore tout simplement jamais paru par DiEmilio. Vous trouvez deux albums audio complets et un document DVD rempli à pleine capacité de tous ses enregistrements, démo, live en mp3. Des heures de musique accompagnées d’un épais livret aux couleurs du boitier renfermant les trois galettes. Un bel objet en plus d’être agréable à redécouvrir.

Un peu comme un célèbre peintre, ça aura pris sa mort pour que les gens découvrent son immense talent, même si les enregistrements peuvent être de très mauvaise qualité par moment. DiEmilio était inspiré et inspirant, sa guitare reflétait ses humeurs, passant de ses débuts plus ambiants, naïfs et mélodiques pour devenir carrément plus bruyant et noisy. On peut entendre des morceaux très longs et d’autres relativement courts, avec ou sans effets, parfois abrasifs dû à la piètre qualité sonore, et parfois surprenant.

Azusa Plane est un des maîtres des guitares expérimentales tels que les Loren Mazzacane Connors, Yellow6, Windy & Carl, Roy Montgomery, Flying Saucer Attack ou encore The Durutti Column. Where The Sands Turn To Gold peut être une belle introduction à la musique expérimentale.

- Desc. : Space noise experimental
- R.S.V.A. : Yellow6, Windy & Carl, Flying Saucer Attack

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0