[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Sleepwalker

ASTRAL

Vibraphone

mardi 25 novembre 2008, par Nicolas Pelletier

(2.5/5) Ce quartet de San Francisco fait immédiatement penser aux sombres groupes des années 80 avec leur formule qualifiée de « dream pop ». Les guitares à effets ramènent les Cure (Ways And Means) et la façon de chanter de Dan Han ressuscite le jeune Bono des premiers albums de U2. Même si l’on sent que ce groupe ne soit pas le plus technique qui soit, Astral réussit à créer de belles ambiances, comme durant la douce Winters In May, un peu à la façon du récent Sigur Rós, mais en instrumental.

Han fait un bon travail à la guitare pour faire revivre les sonorités à la Sisters of Mercy ou My Bloody Valentine que nous avons connues au milieu des années 80. Le jeu d’ambiance d’Astral est intéressant, mais là où le bât blesse, c’est probablement au niveau du chant. Han arrive à faire des choses intéressantes, mais on doit plus parler de phrases lancées, comme dans Cracked, que de chansons proprement dites.

Il s’agit pour eux d’un deuxième album, après avoir également publié quatre EP, depuis leur formation en 1999.

- Desc. : Dream shoegaze pop 80s rock
- R.S.V.A. : The Cure, My Bloody Valentine, Slowdive

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0