[] [] [] [] [] []

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > A > ASOBI SEKSU

Hush

ASOBI SEKSU

Polyvinyl

dimanche 20 septembre 2009, par Jean-François Rioux

(2.5/5) Hush est le titre du nouvel album des new yorkais Asobi Seksu, dirigé par la chanteuse d’origine japonaise Yuki Chikudate. La jeune chanteuse n’hésite pas à sauter du Japonais à l’anglais pendant les chansons, vous mêlant de plus en plus au fur et à mesure que vous découvrirez cette formation dream-pop.

Bien que le groupe ne désire pas particulièrement créer une renaissance du shoegaze des années 80, on les place rapidement dans cette catégorie. Leur influence britannique ne trompe pas. Vous y trouverez un peu de tout, que ce soit Lush, My Bloody Valentine, Slowdive, Ride ou Cocteau Twins. Malgré les nombreux effets de guitare, le reste paraît un peu simple voire un peu dénudé, si on les compare à leurs influences.

Asobi Seksu est une collision entre le pop rêveur, avec de guitares shoegaze et quelques intensités du post-rock. Tout semble sonner comme de petites chansonnettes, mot qui peut sembler péjoratif mais tout de même à propos quand on entend la voix angélique de Yuki. Malgré tout, il manque de surprises sur ce disque un peu fade, que l’on apprécie pour les mélodies mais qui nous est parfois impossible de chanter (sauf si on connaît le japonais !).

Hush n’est pas aussi surprenant que la première fois que vous entendez l’album Citrus, paru en 2006 sur Friendly Fire. Une musique rock qui semble inoffensive qui pourrait pratiquement plaire aux enfants.

- Desc. : Shoegaze/dream-pop
- R.S.V.A. : Mean Red Spiders, Lush, Elika

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0