[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > A > ARTHUR, MARIE-PIERRE

Aux alentours

ARTHUR, MARIE-PIERRE

Bonsound

lundi 2 juillet 2012, par Nicolas Pelletier

(4/5) Voilà un très bel album d’une auteure-compositrice et musicienne de talent. Avec « Aux alentours », la souriante et attachante Gaspésienne a su faire sa place dans le paysage rock québécois avec crédibilité, témoignant de son grand potentiel.

Alors que son premier album était sympathique, sans plus, et qu’on voyait clairement en concert qu’Arthur pouvait offrir bien mieux, l’arrivée d’un second opus aussi solide confirme qu’on a ici affaire à une musicienne inspirée, capable de pondre des airs pop accrocheurs (la bondissante Emmène-moi) sans pour autant tomber dans la variété. Si l’écriture des mots est parfois un tantinet maladroite, comme dans le tube Si tu savais où elle étire chaque fin de phrase comme s’il manquait des pieds à ses vers, cela est vite oublié grâce au charme craquant qu’on sent à chaque fois qu’un son est émis par la belle et souriante brune.

En concert aux Francofolies 2011, elle avait complètement charmé le public de l’Astral (ainsi que ses complices Français et Belge Albin de la Simone et Sacha Toorop qui partageaient la scène avec elle et se battaient littéralement pour son attention avec une belle dose d’humour) en dévoilant son côté plus intime en se présentant en solo avec seule sa guitare sèche. Ça nous avait donné le goût d’un album épuré. Aussi talentueuse qu’une Feist, nous étions tous conquis.

Mais finalement, Arthur a pris une autre direction. « Aux alentours » est un recueil de chansons orchestrées avec variété et panache. Assez rock par moments. En ouverture, Fil de fer est un énergique et accrocheur rock au riff digne de Malajube. En fermeture, À partir de maintenant joue avec d’imposantes harmonies vocales. Entre les deux, de solides chansons qu’on se plait à découvrir au fil des écoutes. All Right, par exemple, est un vigoureux gospel – chose assez rare sur la planète Québec ! — alors que Chanson pour Dan (en hommage à un ami musicien disparu) est un vaporeux folk enivrant. Il reste que c’est en concert que Marie-Pierre Arthur s’approche quant à moi de la perfection. La foule du Club Soda aux Francofolies 2012 semblait assez d’accord avec moi, étant donné l’excitation palpable avant et pendant son tour de chant.

- Desc. : Rock franco
- R.S.V.A. : Feist, Yann Perreau, Jimmy Hunt

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0