[] [] [] [] [] []

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > A > ARMALITE

S/T

ARMALITE

(No Idea)

vendredi 17 août 2007, par Alexis Charlebois-Laurin

Yahoo ! Quelle belle surprise pour un album venant d’une formation dont je n’avais jamais entendu parler. Un peu normal quand un groupe joue environ trois spectacles en autant d’années, si l’on en croit le chanteur. Parlant de chanteur, il est ici question d’Atom Goren du groupe Atom & His Package qui faisait dans l’électro-pop-punk-geek. Aujourd’hui, avec Armalite, on a plus affaire à… euh… bien pour mettre ça simple, disons une espèce de pop punk énergique. Mais imaginez-vous plutôt comment devrait sonner un groupe composé d’Atom, de Dan Yemin de Paint It Black/Kid Dynamite/Lifetime ainsi que Mike McKee du groupe hardcore engagé qu’était Kill The Man Who Question. Bref, des vétérans qui ont soit un/des groupes plus sérieux, un emploi ou encore un enfant pour les occuper et qui font ce groupe dans le seul et unique but de s’amuser. Et on sait que c’est souvent de ce genre de projet que ressortent les bons albums de la scène punk. Accrocheur et bien joué avec la voix unique d’Atom qui ajoute un petit quelque chose. Sérieusement, c’est bon pour une raison qu’on ne peut vraiment expliquer.
- Desc. : Pop punk
- R.S.V.A. : Atom & His Package, Descendents, Gunmoll

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0