[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Spirit

APSE

(Acuarela)

lundi 18 août 2008, par Nicolas Pelletier

(4/5) Apse, un trio formé en 1999 à Newtown (Connecticut) par Robert Toher (guitare), Ezer Lichtenstein (batterie) et Ryan Todd (basse) réussit très bien ses montées en intensité. Chaque morceau s’étire et grimpe lentement mais sûrement du calme à la tempête, empilant subtilement mais distinctement les couches de guitares électriques distorsionnées sur un efficace roulement rythmique tribal et lourd, axé sur les gros « toms » et autres sonorités graves.

Apse semble être un croisement entre Black Heart Procession pour le côté stoner rock, en moins chanté (From the North), Sigur Ros et Godspeed ! You Black Emperor pour les ambiances atmosphériques un peu sombres. Dans les moments plus lents (Legions), souvent au début des morceaux, Apse utilise des sons concrets, comme de la pluie ou la mer, pour mettre en image sa musique largement instrumentale. Le paysage sonore y est très évocateur. Il suffit de se fermer les yeux pour y voir ce que l’on veut et voyager où l’on n’est jamais allé. Les voix s’en tiennent généralement à quelques vocalises simples et en boucle, ou à une ou deux phrases répétées, qui demeurent plus ou moins compréhensibles. On finit d’ailleurs par se lasser de la minceur mélodique : les quelques notes trop souvent utilisées au fil d’une longue pièce frisent l’hypnose.

Après plusieurs changements de personnel, Apse réunit actuellement Toher, le multi-instrumentiste Aaron Piccirillo, le bassiste John Mordecai, le batteur Brandon Collins et le guitariste Jed Armour. Véritables descendants du Floyd période « Ummagumma », les gars d’Apse produisent une musique parfaite pour planer dans des contrées imaginaires mais lugubres… jusqu’à inquiétantes (Shades of the Moor). C’est très bien fait : on s’y croit sans peine.

- Desc. : Stoner rock ambiant
- R.S.V.A. : Sigur Ros, Godspeed You Black Emperor, Black Heart Procession

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0