[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > A > ANN, KEREN

101

ANN, KEREN

Delabel / EMI

mercredi 1er juin 2011, par Nicolas Pelletier

(2.5/5) Le fan de longue date que je suis reste un peu sur sa faim avec ce 5e opus de Keren Ann. Certes, sa voix vaporeuse est toujours un élément fascinant qui envoute mais malheureusement plusieurs musiques laissent franchement à désirer.

Sur "All the Beautiful Girls", l’auteure-compositrice-interprète se donne un style folk à la Leonard Cohen. Le texte est évocateur mais le style ne lui va pas du tout. Une chanteuse avec plus d’émotion dans les cordes vocales, comme Katie Moore, emmènerait cette pièce à un autre niveau. Sur "My Name is Trouble", on combine la fameuse voix vaporeuse à un air disco soft à la Blondie et Donna Summer. C’est sympa mais Feist fait beaucoup mieux dans le même genre. Autre exemple plus ou moins réussi : “Sugar Mama”, une espèce de croisement entre du yéyé 60s et du indie pop de la côte ouest (à la Death by Chocolate). “Blood on My Hands” est une chanson élégante sur laquelle l’israélienne qui a grandi en Hollande prend une voix très proche de celle de Debbie Harry pour raconter une sombre histoire de meurtre sur un ton tout léger.

La musicienne a récemment œuvré sous différentes formes : au sein du groupe Lady and Bird avec Barði Jóhannsson, pour la télé (elle a contribué à l’écriture de la signature sonore de la chaîne ARTE), pour le cinéma (un film mettant en vedette Jane Birkin est annoncé pour bientôt), pour d’autres chanteurs, comme Emmanuelle Seigner, Guy Chambers et feu Henri Salvador.

Keren Ann est un peu victime de son propre personnage et du succès de chanteuses meilleures qu’elle dans d’autres styles. Quand la reine de la pop vaporeuse quitte sa zone de confort pour se diversifier, on applaudit la recherche et le renouvellement, mais on ne peut s’empêcher de trouver mieux ailleurs comme chez Feist ou Cat Power, des artistes dont elle a pavé la voie grâce aux magnifiques albums que sont “Nolita” et son album éponyme de 2005.

- Desc. : Pop
- R.S.V.A. : Laeticia Satier, NEeMa, Blondie

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0