[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > A > ANIMAL COLLECTIVE

Here Come The Indians

ANIMAL COLLECTIVE

Paw Tracks/Carpark

jeudi 6 novembre 2003, par Arnaud Cordier

Bestiaire d’un monde perdu, résidu d’une tribu décimée à la suite d’une absorption massive d’hallucinogènes en tout genre, ce collectif relève d’un traité de la folie pure. Animal Collective débarque dans votre bulle comme autrefois les Huns en Occident. Here Comes The Indian s’adresse aux plus forts d’entre nous, ou plutôt aux plus dérangés. Mission impossible de résumer le son, le climat général d’un album aussi minutieux dans sa désorganisation et sa recherche sonore. Le quatuor new yorkais ( Deaken, The Geologist, Panda Bear et Avey Tare) n’a pour ainsi dire aucun contemporain sur cette planète, ou alors pourrait-on citer quelques troublions inqualifiables tels Acid Mother Temple, Black Dice ( des amis proches ), Faust et je ne vous aurais finalement pas plus éclairé. Here Comes The Indian réunit la musique concrète, l’expérimentation sonore farfelue et bien évidemment le psychédélisme envahissant de ces bribes rapiécées par des voix venues d’on ne sait où, ces notes de guitares aux delay et reverb indescriptibles, ces lignes de sons transformées en champs d’oscillations incantatoires. Véritable machine à grimaces, nous devrions tous nous filmer en train d’écouter Here Comes The Indian, je suis certain que nous pourrions découvrir des facettes de notre profil insoupçonnées. Un conseil rapide est cependant de mise, oublier tout ce qui vous entoure pour 44 minutes, ensuite allez vous oxygéner à l’extérieure, vous aurez peut-être vu passer un indien.
- Desc : rock expérimental
- R.S.V.A. : Faust, Black Dice, Einsturzende Neubauten.

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0