[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > A > ANDERS & KENDALL

Wild Chorus

ANDERS & KENDALL

Nine Mile

mardi 12 mars 2013, par Jean-François Rioux

(4.5/5) C’est après de nombreuses années de collaboration, qu’Anders Parker et Kendall Jane Meade décide de faire paraître un premier album en duo. La demoiselle fait partie de l’entourage musical de Parker depuis ses débuts avec son groupe Varnaline ou elle y faisait des apparitions ici et là en y ajoutant sa voix sur certains morceaux.

Cette fois-ci Kendall ne joue pas les seconds violons, elle est présente tout au long du processus de création et également sur toutes les pièces accompagnée de son fidèle ami Anders Parker. La voix de Parker, un peu du style de celle de Tweedy est toujours aussi délicate et franche tandis que celle de Kendall amène définitivement plus de chaleur au son du duo. On y retrouve de très bonnes pièces, que ce soit le premier simple We’re On Fire, Babe qui est fort séduisant, mais chacune des autres chansons aussi à son lot d’accroche cœur.

Plus pop que folk, plus ensoleillé que mélancolique mais avec ce parfum d’automne typique à Parker. Wild Chorus risque d’être l’une de ces petites perles qui ne fracassera rien et qui passera un peu dans l’ombre de grosses pointures, mais qui pourtant mériterait tellement plus de visibilité. C’est un peu en résumé la carrière de Parker, un grand auteur-compositeur et interprète américain, sous estimé, toujours dans l’ombre des Wilco, Sparklehorse, Son Volt, Josh Rouse et cie.

- Desc. : Pop folky
- R.S.V.A. : Dean & Britta, Isobel Campbell & Mark Lanegan, Wilco

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0