[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > A > ANANDAN, GZOWSKI

Shruti Project

ANANDAN, GZOWSKI

Ambiances Magnétiques

jeudi 30 octobre 2008, par Nicolas Pelletier

(4/5) Le projet « shruti » qui unit le concepteur sonore, compositeur, musicien et luthier canadien John Gzowski et le percussionniste Ganesh Anandan, originaire de la ville de Bangalore, dans le sud de l’Inde, est un travail qui joue sur de très petites intervalles (distance entre deux notes). Le mot « Shruti », en langue sanskrit, veut d’ailleurs dire « intervalle » ou « hauteur d’une note ».

La gamme indienne est composée de 22 shrutis divisés de façon inégale dans une octave alors que la gamme occidentale ne compte que sept notes (en plus des demi-tons). Agencer ces deux modes musicaux, ces deux structures complètement différentes l’une de l’autre amène forcément un « clash » ou tout au moins un ajustement de cultures musicales.

Ajoutez à cela que Gzowski et Anandan sont deux musiciens qui adorent accorder leurs instruments de façon non-traditionnelle, en plus d’inventer leurs propres instruments. Anandan travaille avec des instruments de percussions mélodiques qu’il a lui-même fabriqués sur la base des 22 shrutis, alors que Gzowski joue avec une guitare conçue sur une base de 19 intervalles ! Anandan est également l’homme derrière FingerWorks, un trio de percussionnistes qui utilisent principalement leurs mains et leurs doigts, qu’il a fondé en 1998. De son côté, Gzoeski travaille avec le milieu théâtral où il fait usage de musique en direct, d’instruments acoustiques et de sources électroniques, ce qui lui a valu quatre prix Dora, plus quatre autres nominations.

La musique qui résulte de ce haut degré d’innovation est à la fois un superbe mélange culturel - alternant entre accents indiens et musique minimaliste improvisée - d’une douceur plutôt surprenante. Les dissonances sont même rares, ce qui est pour le moins surprenant étant donné les bases complètement différentes sur lesquelles improvisent les deux vétérans. Le « Shruti Project » de Gzowski et Anandan s’écoute autant comme fond sonore agréable mais surprenant que dans le détail, puisque la beauté des sonorités émises et la qualité de l’enregistrement sont remarquables. Magnifique !

- Desc. : Musique actuelle vs indienne improvisée
- R.S.V.A. : Tara Jane O’Neil, Sam Shalabi, Ziya Tabassian

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0