[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > A > A.S DRAGON

Va chercher la police

A.S DRAGON

(Tricatel)

jeudi 30 août 2007, par Nicolas Pelletier

Si vous lisez un tant soit peu le magazine français Rock’n’folk, vous avez entendu parler d’A.S Dragon. Cette espèce de punk rock brute à la Stooges sur lequel plane une voix éthérée à la Françoise Hardy (Morte) a causé une commotion dont se délecte la presse française. Rude, sale, « punché », le rock de ce quintette a conservé la fureur du punk et les claviers des années 1980, auquel sont joints des textes de qualité (Cher tueur), dont trois sont signés Virgine Despentes, une critique rock et auteure connue du milieu. Les A.S ont auparavant joué avec Bertrand Burgalat, patron de l’étiquette Tricatel dont ils sont le groupe de service. Ajoutez à cela une présence scénique aguichante, l’androgyne Natasha s’y retrouvant souvent torse nu, agitée comme l’Iguane des grands jours, et vous avez tout ce qu’il faut pour captiver le public et faire bander les journalistes ! En un seul titre, Comme je suis, A.S Dragon fait prendre la sauce. Go go go !
- Desc. : Punk pop français-
- R.S.V.A. : Comme un homme libre, Blondie, Stranglers

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0