[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > Y > YELLOW6

Merry6mas 2012

YELLOW6

Editions6

mercredi 26 décembre 2012, par Jeff Bugz

(4/5) C’est ce temps de l’année où Jon Attwood (aka Yellow6) fait paraître un recueil d’inédits, de raretés ou de b-sides qu’il a enregistrés durant la dernière année. Cela fait plus d’une décennie que se poursuit la tradition des Merry6mas de Yellow6, une série limitée, unique, toujours de grande qualité et sans aucun véritable rapport avec Noël mis à part sa date de parution tardive de décembre chaque année.

Le maître guitariste est très prolifique, ses parutions oscillent entre 1 à 2 par saison, que ce soient des 45 tours, des collaborations, des pièces sur des compilations, des mini albums ou tout simplement des albums complets. Jon a certes un grand talent de guitariste, mais pourtant il ne pourrait sans doute pas suivre Jimmy Page lors d’un « Guitar Battle », non, son domaine est plus dans les mouvements ambiants, dans les constructions, les effets, les mélodies et le minimalisme. Sa carrière qui a débuté dans les années 80 se rapproche beaucoup plus de celles des Brian Eno, Durutti Column et Roy Montgommery de ce monde.

Avec un pied dans les musiques concrètes, avant-garde, ambiantes et l’autre dans le shoegaze et le post-rock, Yellow6 a su au cours des quinze dernières années aller se chercher des milliers de fans fidèles, le suivant peu importe le territoire, le label ou la parution. Il s’est aussi lié d’amitié avec plusieurs personnalités du genre passant par le montréalais Thisquietarmy, le duo Glider, les britanniques Epic45 en passant par plusieurs collaborations au Japon.

Une musique de relaxation, une musique d’inspiration, une musique pour lire, pour créer. Ce nouveau tome 2012 est particulièrement fragile, joli, avec l’ajout de délicates touches de piano et d’effets de slide-guitare. Plusieurs des morceaux sur cette compilation/rétrospective sont issus d’une trame sonore que Attwood a composé pour un film cette année, c’est sans aucun doute la seule façon d’obtenir l’intégrale de la musique en se procurant ce charmant petit album, sans prétention.

- Desc. : Post-rock drone shoegaze
- R.S.V.A. : Durutti Column, Below The Sea, Godspeed You ! Black Emperor

(extrait d’un album précédent)

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0