[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > Y > YAMANTAKA // SONIC TITAN

Uzu

YAMANTAKA // SONIC TITAN

Paper Bag

dimanche 15 décembre 2013

(3.5/5) Pour Yamantaka // Sonic Titan, le mélange des cultures et des styles musicaux est une célébration. Peu connu du grand public, le groupe vient de sortir un second album, intitulé « Uzu » qui fait l’alliage de guitares lourdes et de chants puissants, mais vaporeux.

Le groupe formé autour du duo composé d’Alaska B et de Ruby Kato Attwood, s,est entouré cette fois-ci de musiciens torontois et montréalais, gonflant leur son de beaucoup. Les deux artistes d’origine asiatique célèbrent leur culture et tentent de mettre en musique une rencontre entre les sons de l’Occident et de l’Orient. Ainsi, on y entend des chants mohawks (One), appelant le rassemblement, sur une musique heavy, et une finale énergique.

La musique sur « Uzu » est assez mystérieuse : l’intro de Windflower, par exemple, vire vers le rock prog mélangé avec des sons de jeux vidéo avant que l’angélique voix de Ruby ne vienne dominer le tout, accompagnée de « power chords » qui rythment le tout. Certains morceaux comme Hall of Mirrors frisent carrément le métal. On a aussi du free jazz parfois cacophonique et des rythmes orientaux. Attachez votre tuque avec d’la broche !

Il manque peut-être de charisme et de mélodies enlevantes pour jouer dans la cour des grands bands heavy, mais ce n’est peut-être pas le but du second opus de Yamantaka / Sonic Titan qui semble davantage la version lourde d’un groupe vaporeux à la Mazzy Star ou de Tiny Vipers. Ça plane, mais c’est bien plombé !

La magie noire n’opère vraiment que lorsque les musiciens donnent plus de place à leur chanteuse. Sur la très belle Seasickness Pt 1, une jolie ballade épurée piano/voix, on peut vraiment apprécier la magnifique voix de Mlle Ruby. Avis aux oreilles aventureuses !

- Desc. : Heavy prog-shoegaze multiculturel
- R.S.V.A. : Boris, Boredoms, My Bloody Valentine

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0