[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > Y > RICHARD YOUNGS

Autumn Response

RICHARD YOUNGS

(Jagjaguwar)

mercredi 12 mars 2008, par Jean-François Sénéchal

Richard Youngs n’en est pas à son premier opus, tant s’en faut. Cet artiste prolifique a déjà derrière lui une quinzaine d’albums qui explorent le grand espace couvert par la musique expérimentale et l’avant-garde à tendance folk. Ayant publié son travail sur plusieurs étiquettes depuis le début des années 1990, Youngs apparaît peu sur scène, octroyant à ses fans de rares apparitions publiques. Figure énigmatique par excellence, c’est peut-être ce qui explique à la fois la méconnaissance dont il est l’objet et le mystère qui l’entoure dans le réseau de la musique expérimentale. Si ce disque prouve une fois encore l’attachement de Youngs à l’héritage psychédélique « sixties », l’artiste de Glasgow propose ici une approche plus intimiste et introspective que celle adoptée par les formations ayant défriché son créneau musical, comme The Incredible String Band ou Robert Wyatt. Nocturne plutôt que diurne, automnal (comme son titre l’indique) plutôt qu’estival, l’album suggère un retour sur soi réflexif, mais où les différents termes associés à la nature demeurent prédominants. Davantage accessible et structuré que plusieurs productions antérieures, Autumn Response est centré autour de la voix de l’auteur-compositeur et de la guitare acoustique. Le même procédé domine l’ensemble des pièces du disque : la voix est redoublée à divers temps d’écart, produisant un puissant effet psychédélique qui s’approche du phénomène physique de l’écho. Cette démarche est également appliquée au « finger-picking » de la guitare pour renforcer l’effet hypnotique dont cette technique est déjà porteuse. Les neuf pièces de l’album sont relativement courtes, homogènes dans leur approche, à l’exception notable de la neuvième et dernière, Something Like Air, cumulant plus de quinze minutes d’une litanie narcotique. Malgré ses airs d’objet décalé appartenant à une autre époque, Autumn Response demeure un disque idéal pour s’initier sans trop de heurts à l’œuvre de Richard Youngs, cet esthète qui poursuit l’itinéraire qui est le sien à l’abri des modes et du temps qui passent.
- Desc. : Folk expérimental
- R.S.V.A. : Robert Wyatt, Jack Rose, Charalambides

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0