[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > W > WOVENHAND

The Threshingfloor

WOVENHAND

Sounds Familyre

vendredi 27 août 2010, par Éric Dumais

(2/5) David Eugene Edwards, ex-membre de la formation 16 Horsepower, vient de renouer avec la musique folk américaine sur son sixième album, qui s’intitule The Threshingfloor. Quelque peu différent de la tendance rock chrétienne du cinquième chapitre, Ten Stones (2008), ce nouvel opus dérive en terrain inconnu pour nous faire découvrir les nouvelles inspirations de cet artiste original du Colorado.

The Threshingfloor est un album qui semble avoir puisé ses réserves dans la musique du monde, tous genres confondus. En effet, à chaque détour, et dans pratiquement chaque pièce, il est possible de reconnaître des sonorités amérindiennes, tziganes, médiévales ou orientales. Le résultat est assez déstabilisant, et demande une certaine période d’adaptation. L’orchestration est très riche, voire d’une complexité très rigide, et elle accompagne assez bien la voix tremblotante mais émotionnelle de David Eugene Edwards.

Dès l’ouverture de l’opus avec Sinking Hands, nous prenons tranquillement conscience du dépaysement auquel nous sommes confrontés. L’arpège à la guitare classique est légèrement inquiétant, presque déstabilisant, et les voix tribales enregistrées à l’arrière-plan ne réussissent pas du tout à nous mettre en confiance. L’effet est d’autant plus accentué lorsque la seconde pièce, The Treshingfloor, démarre au galop. Le mélange d’instruments archaïques, exotiques, classiques et modernes alourdit encore plus cette impression d’étrangeté et d’insécurité. Avec Wovenhand, nous nageons dans des eaux obscures, où le rock-folk s’allie au dark-folk pour nous insuffler un sentiment, que ce soit de la crainte ou du courage. Va savoir. Une chose est certaine : il faut écouter l’opus intégralement pour se faire une bonne idée de la musique. Et je vous l’avoue sans détour : l’expérience est ardue, mais s’avère assez intéressante dans l’ensemble.

- Desc. : Rock-folk
- R.S.V.A. : 16 Horsepower, Nick Cave, The Black Heart Procession

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0