[]

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > W > WILL DRIVING WEST

Fly

WILL DRIVING WEST

Indépendant

lundi 24 novembre 2014, par Jean-François Rioux

(4/5) La jeune troupe montréalaise, Will Driving West, en est à son troisième album de matériel original avec Fly. Le groupe du leader David Ratté est issu d’un croisement entre sa passion pour le folk et son autre formation un peu plus post-rock et atmosphérique (Man An Ocean). En murissant, les styles ce sont joints pour faire tenir plus solidement cette base, ses jolies mélodies et ses douces envolées de mélancolie.

La complicité entre David (voix, guitare) et sa conjointe Andréa Bélanger (basse, voix) est pratiquement fusionnelle, puisque on ressent à plusieurs moment le soutien entre les deux amants. C’est leur émotive harmonie vocale qui trahit ce sentiment, ce confort, agréable et léger. L’appui du violoncelle de Camille Paquette-Roy ajoute aussi énormément dans l’heureux mélange. La musique de Will Driving West est moins triste qu’auparavant, elle est aussi moins folk et beaucoup plus pop.

Un album plus complet, avec quelques orchestrations qui amènent les compositions un peu plus loin, en intensité et en complexité.

L’album est scindé en quatre parties, représenté par les quatre saisons, sans pour autant y ajouter quoi que ce soit durant l’écoute. Les séparateurs ne sont en faits que de très courts interludes musicaux instrumentaux qui n’aboutissent pas véritablement à quelque chose de si nécéssaire.

La chanson The Adventure est sans doute la plus colorée de l’album, elle nous amène dans des terrains que le groupe n’avait pas vraiment exploités, enfin pas avec autant de justesse et aisance. Une pièce plus rythmée et plus joyeuse. Fly plaira a beaucoup de gens et permettra au groupe de transporter Will Driving West encore plus loin, ce n’est qu’une question de temps et d’acharnement !

- Desc. : Pop-folk
- R.S.V.A. : Of Monsters And Man, Ian Kelly, The Swell Season

Evicted

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0