[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > W > WHITE HILLS

White Hills

WHITE HILLS

Thrill Jockey

samedi 4 décembre 2010, par Éric Dumais

(4/5) Une autre formation au talent incontestable sur l’étiquette de musique Thrill Jockey (Future Islands, Tortoise, Sea & Cake) et elle se nomme White Hills. Après avoir passé trois longues journées aux studios de Oneida (Brooklyn) pendant l’été 2009 à enregistrer leur plus récente galette éponyme, les membres de White Hills débarquent avec sept nouvelles pièces complètement renversantes, d’où l’appellation « space rock » tire tout son sens.

Menée par Dave W. (guitare) et Ego Sensation (basse), la formation new-yorkaise livre ici un effort considérable, qui se veut, en quelque sorte, l’aboutissement de leur carrière musicale. D’une simplicité renversante, les longues pièces (qui peuvent parfois frôler les 13 minutes) offrent de longues envolées rock psychédéliques vraiment rafraîchissantes. Le style rappelle de près The Entrance Band, une formation psycho-rock transcendantale de Los Angeles, surtout lorsque les guitaristes de White Hills se déchainent sur leur manche pour jouer de longs solos exploratoires, qu’ils accomplissent, soit dit en passant, avec un talent à couper le souffle.

Parfois calme, parfois plus mouvementé, l’opus offre une multitude de contrastes fort intéressants. En effet, la pièce inaugurale Dead démarre bruyamment avec une orchestration rock fort bien ficelée, où guitares électriques (d’influence 70’s et grunge à la fois) et batterie (survoltée) mènent la cadence dans un tempo rapide et très envoûtant. Alors que Let the Right on in, au contraire, mélange avec brio ambiance méditative et valse enlevante (à la guitare et à la basse) ainsi qu’arrangements sonores variés (jappements de chien, sirènes de police, eau qui bouille dans une bouilloire). Cet album est une véritable merveille pour ceux qui aiment être déstabilisés par d’énormes contrastes sonores et qui affectionnent particulièrement la musique rock transcendantale.

- Desc. : Space rock psyché
- R.S.V.A. : The Entrance Band, Oneida, La Otracina

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0