[]

Monogamies - Comment une chanteuse country a fucké ma vie sexuelle

Accueil du site > Musique > W > WALKMEN, THE

Heaven

WALKMEN, THE

Fat Possum

mercredi 18 juillet 2012, par Jean-François Rioux

(3.5/5) Sérieusement, quel mauvais choix de couverture d’album, l’une des pires cette année avec celui de Spiritualized. Le genre de graphisme qui vous donne envie de passer par-dessus, d’ignorer l’album en se disant que ca doit être de la musique pour cérémonie de mariages ou pour baptêmes d’enfants.

Heureusement, le nouvel album du groupe new yorkais The Walkmen n’est pas aussi horrible que l’image de sa pochette, même si le premier morceau, qui est acoustique, laisse croire à un véritable tournant pour le groupe. Un choix plutôt étrange pour donner le ton à l’album qui prend des allures plus régulières dès le second morceau.

Définitivement, The Walkmen ramollit d’album en album, puisque Heaven est de loin leur moins rock, mais contient tout de même ces quelques bons moments. Avouons tout de même que sans la voix unique de Hamilton Leithauser, cette formation n’obtiendrait pas autant de succès. Puisque la force est véritablement dans le soul de la voix de leur chanteur, une voix émotive, nonchalante et usée.

La bonne nouvelle est que The Walkmen se renouvelle, évolue, se reconstruit et évite de trop se répéter. La moins bonne nouvelle, est que le groupe laisse croire que leur prochain album sera encore plus calme si on se fie à leur pente descendante, puisque depuis You & Me leur côté rock se calme de plus en plus.

Heaven est un disque appréciable, qui plaira davantage aux fans qu’aux nouveaux admirateurs du groupe. C’est un album facile, passe partout mais beaucoup moins original que leurs précédents albums. Néanmoins un beau disque de soirée pour vos chaudes nuits d’été.

- Desc. : Indie rock nonchalant
- R.S.V.A. : Sea Wolf, National, Cold War Kids

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0