[] [] [] [] [] []

Les Criquets Crinqués (CISM 89,3 FM)

Accueil du site > Musique > V > VIOLENS

True

VIOLENS

Slumberland

vendredi 3 août 2012, par Jean-François Rioux

(4/5) Une nouvelle vie, une nouvelle étiquette, un autre départ pour cette formation new yorkaise influencée fortement de la musique des années 80. Leur disque précédent, Amoral, était original et rafraichissant ; celui-ci poursuit dans la même veine mais sans se répéter et en osant prendre un chemin différent.

Toujours aussi complexe dans ces arrangements, on y entend de nouveaux éléments à chaque nouvelle écoute, que ce soit des sons claviers ici, des cordes là, ou quelques subtilités électroniques de fonds dans une musique tout simplement pop entrainante. Des enfants de New Order, Duran Duran et du new wave mais avec une grosse tendance shoegaze, dreamy pop et jangle. Les pièces parfois fragiles oscillent entre le dansant et le planant, mais toujours avec des influences du passé. Violens aurait forcément pu faire paraître cet album avec Captured Tracks puisqu’ils collent merveilleusement au Craft Spells, Beach Fossils, DIIV et cie.

La douce voix du chanteur nous dit quelque chose, une voix déjà entendue dans le passé, elle nous plonge dans nos souvenirs. Les mélodies sont entrainantes, fascinantes par moment tellement elles sont ingénieuses, ou tout simplement bien foutues.

True est moins carré que Amoral, il laisse plus passer les émotions, moins robotique, joyeusement mélancolique. Violens se doit d’être découvert, c’est définitivement un des groupes à surveiller dans les prochaines années, un talent brut !

- Desc. : Dreamy-new wave-pop
- R.S.V.A. : New Order, Craft Spells, The Drums

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0