[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > V > VILE, KURT

Childish Prodigy

VILE, KURT

Matador

lundi 9 novembre 2009, par Éric Dumais

(3/5) Kurt Vile est de retour avec son troisième album solo intitulé Childish Prodigy, un opus haut en couleur, qui risque d’émerveiller les fans du genre et de plaire à ceux qui ne le connaissent pas.

Originaire de Philadelphie, ce chanteur et guitariste nous offre à nouveau un opus aux résonnances rock classique, avec un son très 70. Toujours aussi habile à la guitare, Kurt Vile ne fait pas exception sur ce disque, même qu’il se surpasse encore une fois, techniquement parlant. C’est après avoir sorti Constant Hitmaker (2008) et God Is Saying This To You ? (2009) qu’il revient en musique avec un son d’une profondeur inégalée, plus ambiant et plus atmosphérique, qui rappelle de près ou de loin – croyez-le, croyez-le pas – Neil Young, les Rolling Stones et Bob Dylan.

Sur Childish Prodigy, on a l’impression que Kurt Vile s’est laissé aller à l’expérimentation, puisqu’il utilise, dans la grande majorité de ses chansons, la réverbération. De cette manière, sa voix paraît lointaine, ce qui lui donne un air de chanteur country plutôt original. Aussi, on sent beaucoup de liberté dans sa manière de chanter, même qu’à plusieurs endroits, on s’étonne de l’entendre parler, ce qui confère à l’album un rythme saccadé pas mal du tout. Dans Freak Train, Kurt Vile nous surprend avec un saxophone complètement déjanté, avec lequel il s’époumone pour reproduire une cacophonie de notes discordantes. Cette symphonie, pour le moins surprenante, crée une ambiance dérangeante, mais, musicalement parlant, elle est envoûtante. Sans oublier l’harmonica dans Inside Lookin’ Out, qui apporte un vent de fraicheur à la mélodie…

Tantôt électrique, tantôt acoustique, il faut s’installer confortablement dans un fauteuil pour écouter Childish Prodigy. Ensuite, fermez les yeux et savourez avec délice ce doigté pour le moins… extraordinaire ! Mordus de guitare, cet album est pour vous !

- Desc. : Psych-folk indie rock
- R.S.V.A. : Velvet Underground, M. Ward, The War On Drugs

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0