[] [] [] [] [] []

SALON DU DISQUE ET DES ARTS UNDERGROUND DE MONTRÉAL

Accueil du site > Musique > V > VETIVER

The Errant Charm

VETIVER

Sub Pop

mercredi 29 février 2012, par Nicolas Pelletier

(2.5/5) Conservant un excellent souvenir des albums précédents de ce groupe de San Francisco, ce nouvel opus soulève quelques interrogations. Beaucoup plus folk que par le passé, Vetiver semble avoir perdu un peu de mordant et de piquant. Leur folk est tellement doux qu’il passe sans se faire remarquer… et non, ce n’est pas une qualité !

Il demeure qu’Andy Cabic et ses acolytes pondent de très jolies mélodies chantées avec une voix veloutée et supportées par une guitare sèche omniprésente, de très discrètes percussions et des claviers vaporeux (Worst For Wear). Certains moments sont plus rythmés et même presque kitch (Can’t You Tell) alors que certains morceaux, comme Hard to Break, semblent un peu avoir été conçus dans la même veine que les airs d’amours adolescentes que les Beach Boys, les Hollies et les Byrds chantaient dans les années 60. Être comparés à ces grands compositeurs est certainement un compliment, mais la naïveté ici présente est quelque peu, comment dirais-je, déplacée ? Hors mode ? Kétaine ? Vetiver aurait sans doute mieux paru dans le mouvement West Coast du début des années 2000, alors que les Young & Sexy, Gorki’s Zygotic Mynci et autres bands du label Endearing prônaient cette douceur innocente. Les boîtes à rythmes donnent un accent très 1980 aux intros des titres comme Right Away, mais l’ambiance se modernise dans un angle folk pop dès que le chant et la guitare sèche se mettent de la partie.

Cabic est originaire de Greensboro, en Caroline du Nord, où il jouait au sein du groupe The Raymond Brake. C’est en déménageant à l’autre bout des États-Unis qu’il a formé Vetiver avec Otto Hauser, Sarah Versprille, Daniel Hindman et Bob Parins, produisant leur premier opus en 2004 sur la mini-étiquette DiCristina, avant de passer chez Fat Cat puis Sub Pop pour les deux plus récents disques.

En conclusion, on a ici un agréable moment de musique douce, gentille, sympathique, mais jamais mémorable, originale ni unique.

- Desc. : Folk-pop
- R.S.V.A. : Young & Sexy, Fleet Foxes, Devendra Banhart

Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0